Logilab et le Web Sémantique

Depuis de nombreuses années, Logilab développe des applications publiant, partageant et fusionnant des informations sur le Web. Avec l'avènement des standards du Web Sémantique et la publication de la plate-forme CubicWeb, les ingénieurs de Logilab disposent aujourd'hui d'outils leur permettant de mettre en place pour leurs clients des applications innovantes les propulsant directement au cœur du Web 3.0.
http://www.w3.org/Icons/SW/sw-horz-w3c.png

Standards du Web Sémantique

Le W3C a publié depuis une dizaine d'années divers standards (Sparql, RDF, OWL, etc.) dont l'objet est de permettre le partage et la réutilisation de données publiées sur le Web. Ces standards sont les briques qui permettent aujourd'hui de construire le Web des données, ou Web 3.0 : au lieu de publier des informations mises en forme dans des pages HTML, de plus en plus d'organismes publient directement les données brutes dans des formats standards, ce qui autorise la réutilisation de ces données et le développement de nouvelles applications impossible à concevoir précédemment.

Logilab s'inscrit directement dans cette nouvelle vision du Web et développe des applications capables de publier des informations aux formats du Web Sémantique mais surtout d'intégrer des données provenant de sources externes dans ces mêmes formats.

Plate-forme CubicWeb

Dès 2001, Logilab a travaillé à l'élaboration d'un outil permettant de réaliser facilement des applications de gestion d'informations à partir du simple schéma des données manipulées. Au fil des années et des enrichissements successifs, cet outil est devenu la plate-forme CubicWeb.

CubicWeb est aujourd'hui une plate-forme proposant :

  • une mise à disposition d'objets et de relations respectant le modèle de données de l'application,
  • une fusion d'informations provenant de sources de données diverses : bases de données relationnelles (SQL), gestionnaires de source (Mercurial, SVN, etc.), annuaires LDAP, documents RDF, fichiers textuels,
  • un mécanisme de requêtes de haut-niveau s'appuyant directement sur le modèle de données de l'application et permettant d'exprimer n'importe quel type de sélection (de la plus simple à la plus complexe),
  • deux langages de requêtes : RQL, le langage historiquement développé dans CubicWeb, et Sparql, le langage standard du Web Sémantique,
  • la possibilité de développer des applications pouvant conjointement proposer des pages HTML pour une navigation Web classique et des documents sémantiques pour une intégration dans le Web Sémantique,
  • une séparation nette entre la sélection d'informations (langage de requêtes) et la sélection d'une vue permettant d'afficher ces informations (HTML, export PDF, export CSV, RDF, graphiques, etc.),
  • un mécanisme natif de sécurité permettant, si nécessaire, de définir des réglages très fins,
  • une gestion industrielle des données et des versions successives de l'application (introspection, mécanismes de migration, etc.),
  • un développement modulaire des applications par composition à partir de cubes existants dans la bilbiothèque de CubicWeb.

Logilab a publié la plate-forme CubicWeb sous une licence libre en 2007. Depuis, elle poursuit les développements et anime la communauté qui s'est formée autour de ce logiciel.

Logilab a utilisé la plate-forme CubicWeb pour développer diverses applications, que ce soit pour des intranets d'entreprise ou pour des sites grand public. Le parangon de ces applications est sans conteste le site http://data.bnf.fr/ dont les données ont été réutilisées en particulier par le projet OpenCat.